Medium

Medium
5 (100%) 3 votes

Qu’est-ce qu’un médium ? l’envie d’entrer en contact avec des êtres hors du corps tels que des parents décédés ou des esprits est forte chez de nombreuses personnes. Pour franchir cette étape et communiquer avec le monde extérieur, un média est nécessaire. C’est une personne qui agit comme médiateur entre ce monde et l’au-delà et qui assume la tâche d’un lien entre les mondes.


Fantômes, anges, âmes marchantes vérité ou fantaisie ?

Des phénomènes inexplicables inspirent l’imagination des gens depuis des milliers d’années. Au Moyen Âge, par exemple, les gens considéraient les comètes comme les messagers des malheurs envoyés par Dieu ; aujourd’hui, l’origine et l’origine des corps célestes ont longtemps été clarifiées scientifiquement. La communication avec l’autre monde est différente. L’existence d’esprits ou d’anges n’a pas encore été scientifiquement prouvée. Néanmoins, il existe de nombreux cas dans lesquels des personnes ayant une aptitude particulière peuvent communiquer avec des êtres non matériels dans l’au-delà. On les appelle des médiums en parapsychologie.

Dans l’ère actuelle du monde éclairé, les gens ont rapidement tendance à rejeter cette communication comme de la charlatanerie. Mais dans de nombreuses sociétés, ces personnes jouissent d’une grande reconnaissance. Au Tibet, par exemple, la divinité Pekar conseille le Dalaï Lama sur les questions futures depuis des siècles. En tant que médium, une apparition apparaît dans le moine, de la bouche duquel la sagesse est proclamée. Au sein de l’école bouddhiste Gelug, les moines jouissent d’une grande réputation. En Grande-Bretagne, les médias spirituels ont leur propre syndicat, l’Union nationale des spiritualistes, et au Brésil même la loi est basée sur les déclarations des médias.


Caractéristiques d’un Medium

Un médium est une personne qui est capable d’entrer en contact avec des êtres spirituels et de communiquer avec eux. Souvent, ces personnes perçoivent aussi des choses et des activités qui restent cachées aux autres. Les êtres spirituels peuvent être les âmes des morts, des anges ou d’autres êtres surnaturels. Un média peut recevoir des messages de l’autre monde sans avoir besoin de rituels ou de préparatifs pour entrer en contact. Les personnes ayant une forte disposition pour les médias peuvent entrer en contact avec des êtres spirituels à tout moment et en tout lieu. En cas de contact avec des personnes décédées, aucune information concrète sur le nom, l’apparence ou les caractéristiques de la personne inhumée n’est requise.


Contact avec le Medium

Le contact avec l’autre monde par l’intermédiaire d’un média peut se faire de différentes manières. Parmi les techniques les plus connues figurent l’hypnose et la télépathie. Le cadre approprié est créé par une séance (séance de groupe), une séance unique ou une méditation. Le médium sert de médiateur entre les mondes. Il y a encore des messages que les êtres surnaturels comme les anges, les esprits ou les âmes des morts transmettent aux gens de ce monde. La condition de base pour une participation réussie à une séance de spiritisme ou à une séance individuelle est l’ouverture à entrer en contact avec les êtres spirituels. Quiconque développe un sentiment de peur et craint que les réponses à certaines questions ne s’avèrent pas comme espéré, érige inconsciemment une barrière qui rend difficile pour le médium d’établir un contact. En principe, les êtres surnaturels ne sont pas des diseurs de bonne aventure qui surprennent par leurs visions du futur.

Les personnes qui assistent pour la première fois à un contact réagissent souvent de manière perturbée à l’événement. Le médium peut soudainement changer de hauteur ou produire des sons incompréhensibles. Une fois le contact établi avec un être spirituel, l’information circule dans le milieu. Particulièrement en contact avec le défunt, les Esprits donnent souvent des détails précis sur l’apparence, les propriétés et les circonstances du décès. Le client peut utiliser l’information pour identifier qui il s’agit. Pour s’assurer que l’identité est révélée, l’âme utilise des informations privées qui ne peuvent être connues que du destinataire. Ce n’est que lorsque l’identité de l’être spirituel a été établie hors de tout doute que les réponses aux questions et/ou les avertissements sont éjectés.